En ce moment

« Une pénurie artificielle créé par des commerçants véreux »

La direction régionale de l’Onicor (Office national d’importation et de commercialisation du riz) à Anjouan a, une fois de plus, déclaré ce samedi que la pénurie du riz vécue dans l’île actuellement est artificielle.

Elle est persuadée que le riz est caché par des commerçants véreux. Selon elle toujours, une centaine de conteneurs ainsi que 12 000 autres tonnes en vrac sont attendus  » dans les prochains jours  » au port de Mutsamudu.

La gestion de l’Onicor a pourtant été passée au crible au dernier conseil des ministres.

La société a été jugée en  » cessation de paiement « , avec quelques 3,6 milliards d’impayés bancaires. Le président de l’Union des Comores a recommandé  » un audit « , et promis des  » sanctions exemplaires « .

CMM

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*