En ce moment

Une marche à Wanani pour bannir un acte de profanation du Coran

Les habitants de la localité de Wanani ont organisé vendredi dernier une marche pacifique pour bannir l’acte commis par des toxicomanes sur des feuillets du saint Coran à Ouallah-II dans la région de Mledjelé.

Se référant à un verset coranique demandant aux croyants de manifester leur mécontentement contre un acte répréhensible commis, par la parole si l’arrêter par la main n’est pas possible, les habitants de Wanani ont battu le pavé après la prière du vendredi dernier. C’est suite à la scène surréaliste qui s’est déroulée mardi 25 janvier dernier à Ouallah-II, où deux toxicomanes dont l’un originaire de Ndrondroni et l’autre de Ouallah-II, connus sous les pseudonymes de Zambic et Bakayoko ont été surpris entrain de fumer du cannabis. L’inédit c’est que cette drogue a été enroulée sur des feuillets du livre sacré de l’Islam le Coran.

Après la grande prière de vendredi, une centaine des personnes tous âges confondus sont descendus dans la rue pour manifester leur colère contre cet acte qualifié de « manque de respect envers Dieu, le créateur ». C’est à travers une lecture à haute voix du Coran suivi de « Allah akbar » que ces hommes ont manifesté leur indignation. Lors de cette marche pacifique, les chefs religieux de la ville, l’une des bastions des « djaoula » dans l’île, ont saisi cette occasion pour sensibiliser les jeunes contre des actes de ce genre.

« Emprisonner un toxicomane car il a fumé de la drogue avec des feuillets du coran ne sert à rien », indique Kamardine Attoumane. Selon lui, ces malfaiteurs pourront être enfermés pendant un certain temps et en sortant de là ils vont reprendre. « Il faut chercher les causes qui mènent ces jeunes à la toxicomanie. C’est en s’en prenant aux causes qu’on pourrait les épargner de ces mauvaise fréquentations », ajoute-t-il. Selon les statistiques du réseau national de la lutte contre la drogue, chaque commune du territoire national a des toxicomanes et certains jeunes ont même perdu la raison à cause de ce fléau.

Riwad / LGDC

Please follow and like us:
error20
fb-share-icon97
Tweet 87
fb-share-icon20

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


error: Content is protected !!