En ce moment

Une association des Charifs vient de naitre aux Comores

Pour la première fois dans l’histoire de notre pays, une organisation de la lignée du prophète vient de voir le jour. L’adoption du plan d’action de cette organisation ainsi que la mise en place des différentes commissions ont eu lieu le week-end dernier au cours de la première assemblée générale depuis sa reconnaissance par le ministère de l’intérieur le 20 juin 2022.

Un grand rassemblement a eu lieu à Moroni chez le doyen Said Mohamed Sagaf pour mettre en place l’association des « Charif », une organisation de la lignée du prophète. Cette organisation a tenu sa première assemblée générale le week-end dernier et c’était l’occasion de présenter le plan d’action, la mise en place des différentes commissions qui sont au nombre de 7 et l’annonce officiel du bureau exécutif qui est composé de 10 membres dont Dr Abdourahim Said Bacar, Dr Mohamed Badaoui et Mohamed Cheikh Charif Abdallah respectivement vice président, secrétaire général et contrôleur général dont le mandat est fixé à 5 ans.

Ce dernier, lors de la présentation du statut et règlement intérieur montre que les articles 4 et 7 tracent les objectifs de l’association qui sont entre autres entretenir les liens de parenté entre Charifs et préserver les lignées chérifiennes et généalogies. L’idée est de créer un mouvement qui pourrait rassembler toutes les lignées issues de la descendance du prophète quelles soient Djamallayli ou autres. « L’Union des Comores est le seul pays du monde arabe et musulman où les Charif n’avaient pas ce mouvement. Donc, si nous arrivons à le faire aujourd’hui, il s’agit d’un grand pas », se réjouit Dr Mohamed Badaoui qui appelle les absents à venir s’inscrire en masse afin de relever le défi.

De son côté, Oustadh Mohamed Elfatih, animateur principal de l’assemblée tient à rappeler que l’organisation est apolitique, selon l’article 27 du statut. « En aucun moment, le mouvement ne peut se mobiliser parce qu’il y a un Charif dans une course électorale qu’elle soit présidentielle ou des gouverneurs », souligne-t-il. Très ému de voir naitre cette association malgré les efforts des ancêtres, le président Sagaf appelle une forte implication dans les autres iles sœurs de Moheli, Anjouan et Mayotte. « Nous voulons rassembler nos frères et sœurs », souhaite cet ancien président de l’assemblée nationale.

Ibnou M. Abdou / LGDC 

Please follow and like us:
error20
fb-share-icon97
Tweet 87
fb-share-icon20

2 commentaires sur Une association des Charifs vient de naitre aux Comores


  1. Warning: Undefined variable $user_id in /homepages/1/d365227695/htdocs/wordpress/wp-content/plugins/add-new-default-avatar/kl_addnewdefaultavatar.php on line 167
    Saïd Abdallah

    Un petit pas pour le sectarisme, et grand bond pour le mépris et l’obscurantisme.Qu’est ce qu’une association de ce genre a à faire aux Comores? Qui est plus noble que l’autre dans un pays où toute la population atteste de l’unicité d’ALLAH (SAW) et aime plus que sa propre vie le noble MOUHAMMAD anlayihi swalâtou wa ssalam?
    Désolé chers cousins et cousines mais notre pays a besoin d’un rassemblement de tous ses enfants descendants de tous les muslims qui nous ont légués cette belle et unificatrice religion.


  2. Warning: Undefined variable $user_id in /homepages/1/d365227695/htdocs/wordpress/wp-content/plugins/add-new-default-avatar/kl_addnewdefaultavatar.php on line 167
    Saïd Abdallah

    Un petit pas pour le sectarisme un grand pas pour l’obscurantisme. Qu’est ce qu’une
    association de ce genre va apporter au pays? Qui est plus noble que l’autre alors que nous que nous adorons tous Allah et aimons notre Saint Prophète anlayihi swalatou wa ssalam et cela plus que notre propre vie?

    Désolé mais les Comores ont besoin d’un rassemblement de tous ses enfants descendants tous d’une lignée musulmane.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


error: Content is protected !!