En ce moment

Suivi de la Cpad I Le mufti, les grands élus et les partenaires invités au conseil des ministres

Le Conseil des ministres a eu lieu hier mercredi au palais présidentiel de Beit-salam sous la présidence du chef de l’Etat, Azali Assoumani. La rencontre hebdomadaire a été élargie aux plus hauts responsables des différentes institutions. En effet, l’on a noté la présence du président de l’Assemblée nationale, du mufti de la République, des trois gouverneurs des îles et des pays et organisations partenaires au développement des Comores.


Dans son traditionnel point de presse de présentation de compte-rendu, le porte-parole du gouvernement Houmed M’saidie a fait savoir qu’un seul sujet a été exposé en Conseil : le bilan de la réunion de haut niveau sur le suivi de la Conférence des partenaires au développement (Cpad) avec pour objectif de mobiliser les énergies autour du plan Comores émergentes (Pce).

“1,5 milliards d’euros mobilisés”

Le porte-parole a fait savoir que le bilan de la réunion de haut niveau tenu le 3 décembre dernier demeure “positif”. À en croire Houmed M’saidié “1,5 milliards d’euros ont été mobilisés. Cette somme s’ajoute aux 4 milliards mobilisés en 2019 à Paris”. Le ministre a ajouté : “le conseil d’aujourd’hui [hier, ndlr], n’était pas réellement un conseil des ministres car, le président a jugé nécessaire de convier les chefs des grandes institutions de notre pays, les gouverneurs et les partenaires au développement après la tenue de la réunion de haut niveau tenu le 3 décembre dernier au palais du peuple”, dit-il avant de poursuivre que “le secrétaire général du gouvernement a exposé le bilan du séminaire qui a été bien accueilli par tout le monde. Les partenaires ont félicité le chef de l’état et la commission d’organisation”. La rencontre de suivi qui a duré une journée avait mobilisé presque tous les partenaires au développement.


Les participants ont été notamment informés des difficultés posées par la crise sanitaire qui a constitué un coup d’arrêt au processus de mobilisation des fonds. Des travaux de réactualisation des données des différents secteurs ont été pilotés ces derniers mois par le secrétariat général du gouvernement et le commissariat général au Plan (Cgp).A l’unanimité, les bailleurs et la partie comorienne ont fait part de l’ambition d’accélérer les mécanismes de pilotage des politiques sectorielles, de définition des priorités, d’élaboration des projets complets.


“Les partenaires bilatéraux et multilatéraux ainsi que les investisseurs privés ont réitéré leurs promesses de soutien multiforme au Plan Comores Émergent et se sont engagés à accompagner le plan de relance avec des ressources additionnelles d’un montant de 1,4 milliards euros qui viennent s’ajouter aux 3,952 milliards d’euros déjà annoncés à la Cpad”, peut-on lire dans le communiqué final.

Chamsoudine Said Mhadji  Al-watwan

Please follow and like us:
error20
fb-share-icon97
Tweet 87
fb-share-icon20

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


error: Content is protected !!