En ce moment

Marseille : le jeune comorien abattu avait 21 ans et deux autres personnes blessées

Un policier a été grièvement blessé à la tête, mercredi 2 mars vers 18 heures à Noisiel (Seine-et-Marne). Ce CRS de la 39e compagnie, basée à Meaux, participait à une «opération de sécurisation» dans la gare, allée Jean-Paul-Sartre. Quand ses collègues et lui ont voulu rejoindre leur véhicule stationné à l'extérieur, avec deux personnes interpellées lors d'un contrôle d'identité, ils ont été la cible de projectiles lancés, a priori un pavé, depuis un immeuble voisin, selon les premiers éléments de l'enquête LE PARISIEN ARNAUD JOURNOIS MELUN

Un jeune Franco-comorien de 21 ans a été abattu samedi en fin de soirée dans un quartier proche du centre de Marseille et deux autres personnes ont également été blessées par balles.

« Peu avant minuit, deux personnes sur un scooter ont fait feu sur un individu à pied », un homme de 21 ans, avenue Camille Pelletan, dans le IIIe arrondissement de Marseille, l’un des plus pauvres de la ville, a indiqué une source policière, confirmant une information du quotidien La Provence.

Le jeune homme abattu « est décédé quelques instants après », a précisé la même source selon qui deux autres « blessés légers » sont aussi à déplorer.

Au cours des faits survenus « peu avant 23h30″, outre la personne tuée, deux hommes ont été touchés l’un au pied et l’autre à la fesse, a précisé une autre source proche de l’enquête, ajoutant qu’il n’était pas possible pour l’instant « de dire s’il s’agit de cibles ou de victimes collatérales ».

Please follow and like us:
error20
fb-share-icon97
Tweet 87
fb-share-icon20

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


error: Content is protected !!