En ce moment

L’union européenne débloque 300,000€ pour les femmes comoriennes et les enfants victimes de violences

L’Union Européenne A Débloqué 300000 Euros pour la Prévention et la Prise en Charge des Femmes et Enfants Victimes de Violences

Une rencontre entre les acteurs qui œuvrent pour l’amélioration du bien être des jeunes et des femmes par la prévention et la prise en charge des violences à eu lieu le 25 novembre dernier au bureau de l’Union Européenne, entre M. Pierre Beziz Chef du bureau de l’Union Européenne, M. Gérard Lautrédou Chef de délégation de la Croix Rouge Française en Union des Comores et M. Daniel Ali Soumael Secrétaire Général du Croissant Rouge Comorien. L’objet de la rencontre était de parafer l’accord de financement d’un projet porter par ses acteurs de la société civile.
C’est en 2019 que la Croix-Rouge Française, le Croissant Rouge Comorien et les associations civiles ont commencé à concevoir le projet à soumettre sachant que l’UE disposait d’un financement dédié à cette cause. En effet, 300,000€ sont prévus pour aider les structures qui luttent contre les violences faites aux enfants et aux femmes. Ses fonds doivent servir à assurer leur santé et leur bien être, mais aussi des services juridiques compétitifs. L’objectif étant d’améliorer la prise en charge des femmes et des jeunes comoriens victimes de violences, et de renforcer leur participation aux décisions communautaires.
Pour cette fois-ci, trois zones d’intervention ont été sélectionnées : le district sanitaire de Foumbouni à Ngazidja, le district sanitaire de Mutsamudu à Ndzouani, ainsi qppue le district sanitaire de Fomboni à Mwali. La mise en œuvre consistera à :
-Améliorer la qualité des soins (plateau technique) et le référencement au sein des structures de prise en charge des victimes.
-Renforcer les capacités des organisations de la société civile (OSC) pour une meilleure prévention, protection et insertion des victimes basées sur le genre.
-Améliorer l’implication sociale et politique des femmes et des jeunes à travers la mise en place d’espace sûr et de sécurité pour le développement de leurs compétences.

Mouzna Ibrahim
Abdou Karime Ahamada

HaYba FM

Please follow and like us:
error20
fb-share-icon97
Tweet 87
fb-share-icon20

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


error: Content is protected !!