En ce moment

Le comptable de la société Onicor, suspendu pour falsification de chèque

Le directeur de l’Onicor fut alerté par la SNPSF à propos d’un chèque d’un montant de 3 075 000KMF qui leur semblait suspect. Après vérification il s’est avéré que c’est le comptable de l’Onicor qui a présenté le chèque en paiement.


Le directeur de l’Onicor a reconnu avoir signé un chèque à la personne mais que le montant n’était pas celui indiqué. Il s’agissait d’un chèque de 75 000 KMF en remboursement des frais de réparation de la voiture de service du comptable tombée en panne et qu’il a réparé en avançant les frais.
Le jeune comptable a falsifié le chèque en ajoutant 30 devant le montant initial, soit 3 075 000KMF.

Il a été immédiatement suspendu de ses fonctions et il semblerait que la société a porté l’affaire en justice et demander au Ministre des Finances de nommer un autre comptable.

Le comptable dans la tourmente avait été nommé Il y a 3 mois par l’ancien Ministre des Finances. Un jeune de 30 ans, sans experience que les collègues trouvaient enfantin pour la fonction qu’il devait assurer sans aucune expérience, une nomination purement politique.
Ceci pose la question des nominations de complaisance, surtout à des fonctions aussi sensibles comme comptable ou DAF.

HaYba FM la Radio Moronienne du Monde

La Rédaction

1 commentaire sur Le comptable de la société Onicor, suspendu pour falsification de chèque

  1. 1/3 des nominations sont purement de complaisance (car politique) dans ce pays. Être Comptable ou DAF dans une société comme Comores Telecom ou Hydrocarbures à 30ans n’a rien d’anormal. On peut sortir jeune médecin à 28ans (pourtant bac+10). Ici les gens croient qu’il faut avoir 40 ans pour diriger une société d’Etat. Et à 60ans, vous voyez encore de ces gens là, encore dans les directions avec des idées du moyen âge.

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*