En ce moment

Le calvaire des moheliens sur les produits pétroliers est loin de s’atténuer

Malgré la présence dans l’île des produits pétroliers, malgré l’arrivée d’un nouveau camion citerne, les clients de la société des hydrocarbures à Mohéli continuent à souffrir.
Depuis l’interdiction des ventes des produits pétroliers dans les petites stations, le carburant se vend seulement dans les quelques grandes stations de la place qui sont seulement au nombre de 4 opérationnels dans l’ensemble de l’île.
Une situation qui n’arrange pas la population mohelienne.


Dans ces stations, la vente de carburant est devenu une affaire de copinage ou de considération.
Les pompistes de différentes stations vendent ces produits à compte goutte même si ils en ont suffisamment.
Et ce n’est pas parce que tu es venue le premier que tu sera le premier servi.


Ce n’est que le 1/3 des clients qui se présente en une journée trouve du carburant.
Ce lundi, nombreux sont les taximans ainsi que les motards qui rentrent les réservoirs vides après plusieurs heures d’attente en fil indienne dans une journée très ensoleillée.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*