En ce moment

En 2024 Nour El Fath AZALI sera élu légalement président de l’union des Comores

Tribune libre :
Il est d’une simplicité déconcertante d’être dans la légalité.
En 2024 Nour El Fath AZALI sera élu légalement président de l’union des Comores.

Comment?

Peu de pays impose un taux de participation minimum d’électeurs nécessaires pour valider ou non une élection.
Qu’il ait Plus de 50% d’inscrits ayant votés ou 5% même 0,5%, l’élection se détermine à la majorité seulement des votes exprimés.

Mais avant l’élection il y a la loi électorale. Cette loi détermine les règles de l’élection.
Depuis la validation des candidats jusqu’à celui qui est déclaré élu.

Des législatives se doivent d’avoir lieu en 2023. Azali va gagner la totalité des députés.
Avec ce capital la loi électorale qui sera appliquée pour les présidentielles de 2024 sera ainsi:
Pour être candidat à ces présidentielles il faudra au préalable avoir le parrainage des X députés.
Comment tous sont d’Azali, il va le dispatcher ainsi: x au candidat A, X au candidat B et le restant qui sera supérieur à X à mon neveu Nour El Fath.

Ainsi il y aura à ces Présidentielles 3 candidats validés. 2 accompagnateurs de mon neveu Nour El Fath le gagnant certain de ces élections et donc le futur président.

Permettez d’être le premier à féliciter mon neveu Nour El Fath Azali d’être élu légalement président de l’union des Comores.

Pauvres de vous qui se mettent dans le tranquille dans l’espoir de candidater à ces élections et de rêver gagner.
Prévoir d’être autre que Président.

Paul Charles Delapeyre

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*