En ce moment

Deux journalistes d’Al-watwan victimes d’une ponction de salaire « injustifiée ».

Deux journalistes d’Al-watwan victimes d’une ponction de salaire “injustifiée ”

L’information a été révélée à la faveur d’un communiqué du Syndicat National des Journalistes aux Comores publié ce 15 juillet dans la matinée. L’on y a appris que deux reporters de Al-watwan Presse Éditions ont été ponctionnés d’une partie de leur salaire du mois de juin . Il s’agit de Chamsoudine Saïd mhadji et Abdou Moustoifa.

Le Snjc reproche à la direction générale du journal de l’Etat l’irrespect de la procédure conduisant à ce genre de sanction. Et de fait, ces journalistes n’ont reçu aucune notification qui expliquerait la raison d’une telle mesure. « C’est par le biais de leurs relevés bancaires que les journalistes se sont rendu compte qu’une partie de leur salaire manquait », lit-on dans le communiqué.

Ainsi , le Snjc qui condamne cette pratique portant atteinte à leurs confrères exige le reversement de la totalité des sommes soustraites . Puisque non seulement le principe de contradiction n’a pas été respecté ( aucune audition des journalistes n’a eu lieu ) mais en plus le code du Travail n’a prévu de sanction pécuniaire que dans le cadre d’une mise à pied. « A notre connaissance, aucune sanction de cet ordre n’a été prononcée à l’endroit de ces deux membres du SNJC ».

Le syndicat se réserve le droit de porter l’affaire devant les autorités compétentes.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*