En ce moment

Arnaque organisée à hôpital de Hombo-Anjouan au profit d’une clinique privée…

Les faits sont simples. La mécanique bien rodée. Les patients n’y voient que du feu.

Voici les faits. Les patients admises à l’hôpital de référence de Ndzouani se retrouvent transférés dans une clinique privée de la capitale insulaire au motif que l’hôpital ne peut assurer les soins. Le personnel de Hombo organise cet arnaque en orientant les patients directement dans une clinique leur choix en prétendant simplement que « le médecin qui pourra vous traiter ne se trouve qu’à la clinique telle sise à Fourtaléza ». Il faut noter que le médecin traitant de cette clinique est également celui exerce à l’hôpital de Hombo. Sauf qu’ici les frais des soins ne sont pas identiques. Le prix du privé peut facilement être le double voire même le triple du public.
Les patients se retrouvent ainsi avec une facturation exorbitante plus chère en privée qu’en public.

Le malade sans moyens financiers dans un pays sans assurance maladie se trouve facilement endettée jusqu’au cou pour pouvoir se soigner. Il faut que cela cesse pour le bien de nos compatriotes même si nous saluons au passage l’accueil à l’hôpital de Hombo et aussi dans le cabinet privé que nous venons de faire allusion.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*