En ce moment

Agression du conseiller d’Azali : Barouf poursuivi en justice et risque plus de 3 ans de prison ferme

La justice française ne compte pas laisser impunie l’agression d’un diplomate comorien en France. Selon un communiqué de l’ambassade des Comores en France, Ibrahim Mohamed alias Barouf est convoqué devant le tribunal pour répondre de ses actes et il risque gros. L’agression physique est un délit passible de trois ans de prison et d’une amende de 45 000 euros.

Dans l’affaire de l’agression du Conseiller Said Ali Said Ahmed à Roissy en mai dernier, le parquet du tribunal judiciaire de BOBIGNY (93) a engagé une action judiciaire pour violences aggravées, contre Monsieur IBRAHIM Mohamed qui est convoqué à comparaître le 17 novembre 2021 au tribunal judiciaire de Bobigny.

Lire plus : https://www.comoresinfos.net/flash-info-3-personnes-arretees-apres-lagression-du-conseiller-dazali/

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*