En ce moment

Wuambushu: Le silence apeuré de l’union africaine.

 

Où sont ceux qui clamaient haut et fort que la présidence comorienne de l’Union africaine (UA) devait être une fierté pour tous ? Ils affirmaient que « c’est le pays qui gagne ». Mais aujourd’hui, en quoi cette présidence tant célébrée nous est-elle utile, alors que nous sommes humiliés et réduits à moins que rien sur notre propre territoire ?

Les Comores occupent actuellement la présidence de l’UA, mais cette position semble impuissante face à la situation critique des compatriotes pourchassés à Mayotte et aux conséquences qui en découlent. Pourquoi la présidence comorienne de l’UA ne mobilise-t-elle pas son pouvoir pour porter la question de Mayotte à un niveau panafricain ? Ainsi, l’UA pourrait se saisir de cette question et démontrer à l’Afrique et au monde que les Comores sont constituées de quatre îles, dont l’une subit une occupation illégale.

De plus, cette présidence ne semble pas capable de protéger l’image de l’État comorien, insulté dans les médias français par des journalistes et essayistes comme étant « achetable » et « menaçable ». Où est donc cette présidence de l’UA dont les Comoriens devraient être fiers ? Elle est introuvable. Le président attend patiemment de jouer son rôle de laquais, d’être achetable et menaçable, alors que le pays aurait besoin d’une présidence forte et respectée pour faire face aux défis actuels.

Antuf chaharane 

Comoresinfos est un média qui a vu le jour en 2012 et qui depuis lors, prône l'indépendance éditoriale. Notre ferme croyance en l'information de qualité, libre de toute influence, reste un pilier essentiel pour soutenir le fonctionnement démocratique.

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


error: Content is protected !!