En ce moment

Remise d’un véhicule frigorifique au Centre laitier de Nyumakelé, « une promesse du Président Azali Assoumani »

Ce mardi 26 octobre s’est tenue à Mrémani, dans le Nyumakelé, la cérémonie de remise officielle d’un véhicule frigorifique et de matériels de conditionnement des produits laitiers au profit du Centre laitier de la place.

L’évènement a été honoré de la présence de plusieurs personnalités politiques dont le Gouverneur Anissi Chamsidine et le ministre de l’Agriculture, monsieur Houmed M’Saidie. La notabilité, les directeurs et chefs de service ainsi que les acteurs du secteur parmi lesquels les membres de la coopérative laitière n’ont pas manqué ce rendez-vous historique.

Plusieurs allocutions ont été donc prononcées en la circonstance. Ainsi, par rapport à l’historique du Centre qui a été opérationnel 15 ans auparavant, l’un des cadres de la région, le Directeur de l’Union régionale des Sanduk à Anjouan, Ali Ahamadi, a prévenu que cette fois-ci : « la coopérative laitière de Nyumakelé n’a plus droit à l’erreur ».

Pour sa part, le Gouverneur de l’île autonome de Ndzuwani : SEM Anissi a vivement remercié le Président de la République pour la réalisation de cette importante activité.

Poursuivant, il a tenu à rappeler l’assistance que l’évènement de ce jour a été promis, ici même, par le Chef de l’État : SEM Azali Assoumani.

Des remerciements à l’endroit du ministre de l’Agriculture qui ne ménage aucun effort pour le développement socioéconomique du pays ont été également exprimés par le Gouverneur. En outre, celui-ci a salué la détermination de la coopérative laitière de Nyumakelé.

Par rapport à la pérennisation de la laiterie, le 1er Magistrat de Ndzuwani reste convaincu que le véhicule frigorifique sera régulièrement entretenu et souhaite que le réseau routier de la région de Nyumakelé en particulier et du reste de l’île en général soit aménagé.

Pour sa part, le ministre de l’Agriculture Monsieur Houmed M’Saidie a exprimé sa gratitude à l’endroit de la Banque mondiale pour son appui constant en faveur du développement économique et social des Comores à travers le Projet PIDC. Il a souligné que le gouvernement comorien ne ménagera aucun effort pour continuer à faire du secteur de l’agriculture et de l’élevage une priorité nationale, source de croissance et d’emplois.

Enfin, le ministre a signalé que parmi les activités du Projet et dans sa composante relative au développement des chaines de valeurs figurent le renforcement des capacités du Centre laitier de Nyumakelé à travers l’acquisition d’un véhicule frigorifique et de cent-mille emballages de conditionnement de produits laitiers. Le tout, d’une valeur de 30 millions de nos francs.

Rappelons que le PIDC est une initiative du gouvernement comorien financé par la Banque Mondiale à hauteur de 11 milliards, visant à réduire la pauvreté en soutenant la croissance économique du pays par le développement de micros, Petites et Moyennes Entreprises (MPME) et des acteurs de la chaine de valeurs concernées.

Gouvernorat d’Anjouan

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*