En ce moment

Les autorités d’Anjouan et Moheli rappelés à l’ordre par la Banque Centrale

Communiqué sur l’exercice illégal d’activités bancaires offshores

La Banque centrale des Comores informe toutes les Banques Centrales,toutes les Institutions et Organismes Internationaux du développement illégal d’officines non bancaire se prévalant de détenir une licence les autorisant à exercer une activité off-shore de banques,de sociétés financières et autres, délivrée par l’île d’Anjouan et l’île de Mohéli.

La Banque Centrale des Comores rappelle que :

– Toutes les questions concernant les institutions financières sont de la compétence du Gouvernement de l’Union des Comores et non de celui des Iles (Constitution révisée de l’Union des Comores et la loi bancaire n°13-003/AU du 12 juin 2013).

– Aucun agrément n’a été à ce jour délivré par la Banque centrale des Comores pour l’exercice d’activités bancaires et/ou financières off-shore rattaché d’une manière ou d’une autre à l’une des Iles constituant l’Union des Comores. (Lire l’intégralité du communiqué dans les documents ci-dessous)

Please follow and like us:
error20
fb-share-icon97
Tweet 87
fb-share-icon20

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


error: Content is protected !!