En ce moment

Djaouad et Farida élus par et pour les Français des Comores

Les élections des conseillers des Français de l’étranger ont eu lieu le 30 mai dernier. Après décompte et promulgation, c’est la liste de Djaouad Mzé et Farida Ahmed Mohamed Djalim qui est sortie vainqueur devant 5 autres listes. Le nouvel élu promet de poursuivre son chantier en restant à disposition et à l’écoute de ses compatriotes.

C’est Djaouad Mzé et Farida Ahmed Mohamed Djalim qui sont élus conseillers des français de l’étranger aux Comores. Le duo a la lourde tâche de représenter les Français en Union des Comores en jouant « le trait d’union entre le consulat, l’ambassade et citoyens ». « Nous ferons notre travail en restant à proximité de nos concitoyens », nous a confié le conseiller consulaire, Djaouad Mzé. Si aujourd’hui Djaouad Mzé s’est porté pour un deuxième mandat c’est parce qu’il juge utile de continuer sa « mission » qui est d’aider et de rester aux côtés des siens. « L’expérience acquise durant ces années (7 ans en tant que conseiller consulaire) me permet de faire évoluer le mandat et proposer des stratégies et réflexions visant à améliorer le quotidien de mes compatriotes, en les soutenant dans tous les aspects de leur vie, qu’ils soient professionnels comme personnels », explique-t-il.

Le long de son premier mandat Djaouad est intervenu dans plus de 700 dossiers administratifs. Fier, il revient encore plus motivé. Dans son nouveau plan d’action, Djaouad Mzé vise le social et pour ce fait, il parle alors de la mise en place d’un OLES (Organisme local d’entraide et de solidarité et du maintien du centre médico-social (CMS). « L’objectif est de venir en aide aux familles les plus démunies et leur garantir un accès à des professionnels de santé. Je souhaiterais développer une association de bienfaisance en relation avec le consulat et veiller à la préservation et au renforcement du CMS », explique notre interlocuteur.

Djaouad Mzé est un grand électeur, il va donc voter pour les sénateurs des Français de l’étranger. Les deux sont élus par et pour les Français des Comores et c’est pour cette raison que Djaouad et Farida promettent d’être disponibles, de renforcer les relations avec l’ambassade et le consulat pour travailler sur des projets concrets, développer l’activité économique aux Comores avec la mise en place de la chambre franco-comorienne et créer une plateforme de rencontres qui faciliterait et renforcerait la solidarité dans la communauté. « Je suis convaincu qu’il faut aimer, aider les gens sans attendre en retour, sans avoir un quelconque intérêt personnel », dit-il en affirmant sa disponibilité et son oreille d’entente pour tous.

A rappeler que sur les 544 délégués et conseillers consulaires Français dans le monde, les Comores enregistrent la 3ème meilleure participation sur l’ensemble des pays. Djaouad Mzé et Farida Ahmed Mohamed Djalim sont élus à 51,44% soit 179 voix sur 354 votants.

A.O Yazid / LGDC

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*