En ce moment

Des Écoles Primaires sans Instituteurs ni Directeurs, Est ce la Faillite de l’Ecole Publique?

Le sujet nous a été proposé par un étudiant comorien au Sénégal. L’école primaire publique de son village, Shamle dans le Mbude n’a ni directeur ni assez d’instituteurs depuis la rentrée de cette année. Il y’a 3 instituteurs pour 171 élèves du CP1 jusqu’au CM2. Jusqu’à maintenant l’état n’a pas affecté d’enseignants dans cette école. Le directeur qui officiait jusqu’à l’année dernière a été envoyé à la retraite. Il était à la fois directeur et enseignant de la classe de CP1.

Les parents d’élèves qui ont été informés de la situation se sont tournés vers le village coutumier pour une solution provisoire en attendant que l’état prenne ses responsabilités. Ce dernier a recruté 3 enseignants qu’il paye mais ça ne peut pas durer longtemps.
Il faut que l’état affecte des enseignants pour les classes de CP1, CM1 et CM2 qui n’ont pas d’enseignants titulaires.
Les parents d’élèves de ce village qui ont des revenus modestes, cherchent des solutions pour que leurs enfants restent scolarisé. S’ils doivent prendre en charge le salaire des enseignants manquants cela équivaudrait à payer 500 f par jour et par élève. Ce qui fera 2500f par semaine soit 10000 f par mois et par élève. C’est énorme pour cette catégorie sociale.
Mais quoi faire d’autre lorsque le Ministère de l’éducation nationale laisse une telle situation perdurer pendant plus d’un an?
Le pire est que il semblerait que Shamle ne serait pas un cas isolé, que d’autres villages seraient dans cette situation d’abandon.

Où allons nous ?

Pour ceux qui s’intéressent sérieusement à l’éducation notamment à l’enseignement primaire, lire l’annuaire statistique 2016-2017, qui est la dernière enquête en date financée par l’Union Européenne et qui contient le plus de données sur l’enseignement primaire.
HaYba a mentionné plusieurs fois ces annuaires statistiques de l’enseignement, aussi bien pré-élémentaire , élémentaire, secondaire et lycée, en envoyant les liens à des responsables et en les publiant sur la page, sans que malheureusement cela eveille un grand intérêt.

HaYba FM la Radio Moronienne du Monde

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*