En ce moment

Chayhane aurait accepté de suspendre l’arrêté sur la hausse des prix des documents d’état civil

Les maires de Ngazidja sont sur le point de gagner une bataille. Sauf changement de dernière minute, le ministre des finances devrait annoncer incessamment la suspension temporaire de son arrêté portant augmentation des tarifs des prix des documents d’état civil.

Les conclusions de la réunion de cet après-midi entre les maires et le ministre tendent en tout cas dans ce sens.

La Rédaction

1 commentaire sur Chayhane aurait accepté de suspendre l’arrêté sur la hausse des prix des documents d’état civil

  1. il faut remormer l etat civil de notre pays mais la reforme devrait etre soumis a un ammendemment gouvernementale aupres de la representation de la nation a l assemblée nationale suivi d un debat sans vote pour faire adopter une loi permettant le ministre chargée de finance et de la reforme administrative de fixeé les droits fiscale d un document officielle de l etat civil de la republique de notre pays

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*