En ce moment

Barouf est sorti libre du tribunal, les Azalistes sont dégoûtés

La justice française a rendu son verdict. Une justice libre et non corrompue. Barouf est sorti libre du tribunal de Bobigny sans aucune charge ne soit retenue contre lui.

Ni amande, ni prison, il doit juste effectuer deux jours de stage. Les Azalistes attendaient le pire pour l’homme qui avait agressé le conseiller d’Azali Assoumani. La justice a reconnu que la situation actuelle aux Comores est la cause de cet acte, une circonstance atténuante.

Cette décision de justice pour devenir, une jurisprudence, puisque désormais les diplomates proches d’Azali pourront recevoir des sacs de farine et des œufs sans que la justice française ne condamne les agissements.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*