En ce moment

Nour El Fath azali aurait caché plusieurs millions en offshore selon des documents du CIA

La fuite la plus importante de fichiers de paradis fiscaux de l'histoire révèle les avoirs offshore secrets de plus de 300 politiciens et agents publics de plus de 90 pays et territoires dans les Pandora Papers.

Le fils du président Azali Assoumani, Nour El Fath est dans la liste des personnes qui cachent des millions d’euros en offshore.

Voici le lien où il est cité c’est désormais officiel : https://greatgameindia.com/pandora-papers-tax-haven-leaks/amp/#

Combien de fausses factures ? Combien de millions ?

La Rédaction

3 commentaires sur Nour El Fath azali aurait caché plusieurs millions en offshore selon des documents du CIA

  1. Non, il n’a rien fait de mal, dit-il. Après tout chacun est libre d’opérer dans le paradis fiscal de son choix. Lorsque nous apprenions, par FAROUATA “Gouverneure, que VIRCOLON ait dénoncé l’existence d’un compte au solde de +40 000 000 Euros et au nom du Président Azali, ce dernier n’ait dit aucun mot sur le sujet. Aucun démenti comme si c’était pour valider l’accusation. Aujourd’hui son fils est pris la main dans le sac et crie son innocence comme un chien affamé. Il dit avoir ouvert ce compte en 2018 et le fermé en 2019 lorsqu’il aurait “senti” que son père allait l’embaucher. Son entreprise aura duré un an pour recevoir deux factures “depuis Moroni”. A savoir si cette société opaque ne fut pas pour blanchir les fonds détournés, y compris les 40 000 000E, par la famille dans le but de protéger le père. Pour le reste, à la place de répondre, hâtivement, aux journalistes de la rue de Moroni, il aurait fait mieux de s’adresser à ses 660 accusateurs ou prendre le temps de préparer sa piteuse défense. Il nous restera à nous demander si la complicité du fils corrompu au père corrupteur pourra donner lieu à une solidarité du corrupteur à son rejeton. Enfin, si Farouata Mhoudini ait été nommée Gouverneure contre le musèlement de sa gueule, cette fois il faudra 660 postes de Ministre pour tenter de soudoyer tous les accusateurs du père, la mère et le complice de fils.

  2. c est un bon dialogue il faut faire plonloger le mandant de papa jusqu a 2024 car peut etre on va y arriveé d etre milliardaire car etre millionnaire pas beaucoup chose merci la justice comorienne bon vent

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*