En ce moment

«Le but est d’inciter la diaspora à investir dans le pays»

Dans le cadre de la première édition de son programme “accompagnement des porteurs de projets de la diaspora”, co-financé par l’AFD à travers Expertise France, Com’Work lance un appel à candidatures du 6 juin au 3 juillet 2022. Le but est d’inciter et d’accompagner 10 porteurs de projet issus de la diaspora comorienne, vivant à l’étranger, à la création de leur entreprise aux Comores.

Créer des entreprises ou des activités économiques, fait partie du développement du pays. Cela permettra également de réduire le taux de chômage surtout au niveau des jeunes. C’est dans cette optique que Com’Work avec l’appui financier de l’Agence Française de Développement (AFD) à travers Expertise France, lance un appel à candidature du 6 juin au 3 juillet 2022, pour la première édition de son programme “accompagnement des porteurs de projets de la diaspora”. « Le but est d’inciter et d’accompagner 10 porteurs de projet issus de la diaspora comorienne vivant à l’étranger, peu importe le pays où ils se trouvent, de venir créer leur entreprise à travers le renforcement de capacité et la mise en place d’outils métiers efficients. Un accompagnement d’une durée de 12 mois, inclut tous les secteurs d’activité », avance Abdallah Fakih, responsable incubateur de Com’Work, tout en montrant que cette initiative rentre dans le cadre du programme de développement Comores – France.

Il explique que les candidats retenus recevront un appui personnalisé d’experts en entrepreneuriat pour la formation de leurs idées d’entreprise, l’établissement de leurs modèles économiques, l’élaboration de prototype, l’étude de marché, l’élaboration de leurs plans d’affaires, la recherche de financement et la création formelle de leurs entreprises.

Selon pour lui, cette première édition, Com’Work s’associe avec Expertise France, afin de permettre aux participants retenus de bénéficier d’un accompagnement financé intégralement par les deux structures. « Les bénéficiaires auront un accompagnement de 4 800€ soit 2 400 000 fc, pour relancer leur entreprise. Sachant que Expertise France assure 40% et Com’Work 60% », précise-t-il.

A titre de rappel, Com’Work est une structure d’accompagnement à l’entreprenariat innovant privée au centre de Moroni dédiée depuis près de 5 ans à la clientèle nationale et internationale. Avec une équipe d’experts consultants et collaborateurs, mutualisant expériences compétences et réseaux pour contribuer au développement économique et social des Comores.

Nassuf Ben Amad / LGDC

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*