En ce moment

Bobocha serait-il mort ?

Extradé par le gouvernement comorien depuis Madagascar, Bobocha a été détenu à Mdé. Et depuis mercredi dernier, une vidéo tourne sur les réseaux sociaux et laisse entendre que Bobocha serait mort assassiné puis enterré incognito. Joint au téléphone, son avocat dit ne pas être informé en regrettant de ne pas s’entretenir ou rendre visite son client depuis sa dernière extradition.

En moins d’un mois depuis la mort de l’ex-garde du corps de Sambi et militaire à la retraite, major Hakim alias Bapalé, une rumeur circule et fait entendre que Bobocha serait mort. « Il y a quelques jours, Bobocha est torturé, assassiné et enterré à Itsundzu secrètement. Six personnes ont été obligées à tuer Bobocha. On m’avait demandé de le tuer mais j’ai refusé et je suis en fuite. Bobocha est mort et assassiné », a-t-on révélé.

Aussitôt que cette information soit révélée, Al-fajr a contacté l’avocat de Bobocha, Me Gerard Youssouf. Celui-ci dit ne pas être au courant de rien. « Puisque, confie-t-il, depuis que Bobocha est détenu à Mdé, je n’ai plus de ses nouvelles. J’ai essayé de lui rendre visite, en vain. J’ai effectué des procédures devant me permettre d’entretenir avec mon client mais rien n’a abouti. Si vous dites qu’une vidéo circule faisant croire que Bobocha est mort, il est de mon droit de vérifier l’information. »

Bobocha est inculpé de tentative d’attentat contre l’avion du président de la République, à Anjouan. Il a été placé en détention provisoire à la maison d’arrêt de Moroni. Mais, il a réussi à s’évader. Le gouvernement comorien l’a extradé et détenu à Mdé Bambao. Bobocha a été rendu visite par la commission nationale des droits de l’homme et de liberté. Toutefois, les rumeurs laissent planer le doute. Et si la justice brise le silence !

Kamal Saïd Abdou / Al fajr

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*