En ce moment

Amina Ali, la militante de droits humains

Originaire dans la ville de MITSAMIOULI dans le nord de Ngazidja, elle est devenue l’héroïne spéciale qui agit pour promouvoir et protéger les droits humains des comoriens.

mère d’une petite de 8ans et femme du journaliste OUBEÏDALLAH, elle s’insurge notamment sur les réseaux sociaux en général pour Dénoncer .

Elle se manifeste toujours quand les règles fondamentaux sont violés, et surtout lorsque les femmes sont victimes du sexisme.

Militante de nature, avec UFAHARI WA COMORES collectif composé des femmes féministes essaient à travers leurs actions pour pouvoir militer les droits des femmes.

Finalement en 2021, un combat avec pleins de réussite. Avec la manifestation répétitives des viols sur les mineurs ,et les agressions sexuelles envers les femmes, les prisonniers sans être jugé pour ne citer que cela.

Seul AMINA ALI avec son équipe qui ont été là sans relâche pour balansitiquer ses fléaux.

Elle a été toujours là pour nous soutenir. Pour soutenir toutes ses femmes méprisés, toutes ses femmes et ses enfants qui souffrent tous les jours de l’absence de l’être cher qui fut emprisonné sans cause.

Dure, résistant de s’imposer dans un milieu dominé par des hommes, l’héroïne pèse, et domine.

En 2021 fut son année décisive. Sa présence sur le territoire comorienne favorise une nouvelle génération qui refuse de subir, de passer sous silence.

Bravo Madame OUBEÏD, courage.

▪︎Aimez et partager notre page.


Suivez nos activités également sur intagram 👇
https:instagram.com/comoriaherosmagazine?igshid=exeiuvfc6fq7

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*