En ce moment

Le Président est invité à intervenir dans le panel Développer “l’économie bleue’”

Forum de Paris sur la Paix – Le Président AZALI Assoumani est arrivé à Paris pour participer à la quatrième édition du Forum de Paris sur la Paix, qui réunit des Chefs d’Etat et de gouvernement et PDG de grandes multinationales ainsi que plusieurs acteurs de la société civile. Cette édition hybride qui se déroule du 11 au 13 novembre a pour ambition de trouver des solutions concrètes aux énormes défis posés par la pandémie de Covid-19 et définir la voie d’une meilleure gouvernance en temps de Covid-19.

Le Président est invité à intervenir dans le panel « Développer ‘’l’économie bleue’’ : Un océan d’opportunités durables » aux cotés Pascal Lamy (Président du Forum de Paris sur la Paix), Federico Mazza (Responsable du programme Ocean Unite), Martin Chong (Coordinateur du programme PEUMP – Pacific Community) et de Francesca Santoro (Spécialiste de programme de la Commission Océanographique Intergouvernementale de l’UNESCO).

Ensemble, ils échangeront autour des ressources marines et côtières qui sont évaluées à 2,5 billions de dollars par an, et évoquerons les problématiques de la surpêche et sa forte pression sur la santé et l’équilibre des océans, mettant en péril les moyens de subsistance des communautés qui en dépendent. Il s’agira notamment d’identifier les politiques coordonnées et informées qui doivent être mises en œuvre pour parvenir à une « économie bleue » durable alliant croissance, création d’emplois, utilisation responsable de ressources marines et restauration de la biodiversité. Cette session présentera également les initiatives poussant à investir dans des solutions fondées sur la nature et à renforcer la résilience marine et côtière.

Retrouvez la session « Développer l’économie bleue : Un océan d’opportunités durables », ce Samedi 13 novembre 2021 13:00 – 14:00, en direct via ce lien : https://parispeaceforum.org/le-programme/developper-leconomie-bleue-un-ocean-dopportunites-durables/

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*