En ce moment

À Paris, le mouvement Daoula ya haki a réussi à mobiliser une dizaine de personnes

Le mouvement Daoula ya haki à Paris s’effondre totalement. Ce dimanche le rassemblement à place de la République n’a pu mobiliser qu’une dizaine de personnes. C’est la débandade totale.

Ce dimanche 14 novembre, l’appel lancé pour une grande mobilisation n’a pas été suivi. La diaspora parisienne a définitivement tourné le dos aux rassemblements sans fin et aux mêmes discours de la place de la République.

Pour rappel Azali Assoumani était en France entre le 11 au 13 novembre pour participer au forum de la paix.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*