En ce moment

Vaccination anti covid à Moroni : 70% des enseignants vaccinés

Cela fait 9 jours depuis le lancement de la campagne de vaccination contre la covid-19, on constate un taux de participation des enseignants qui dépassent le nombre du quota des vaccins autorisés par les autorités sanitaires chaque jour, à la direction générale de l’inspection pédagogique. An.oufidine Saïd inspecteur pédagogique s’est réjoui du taux de participation et de l’accélération de la campagne.

Les enseignants sont au rendez-vous et se présentent en masse. Alors que la campagne de vaccination contre la pandémie covid-19 a été lancée par le président de la République, le nombre de participation des enseignants dépasse le quota des vaccins pour une journée. Une situation qui laisse croire que la population comprenne l’intérêt de la vaccination. « On assiste depuis le début de la vaccination un taux de participation très élevé par rapport au quota des vaccins autorisés par les autorités sanitaires. Cela témoigne un comportement de maturité morale de la population comorienne en particulier les enseignants », a souligné An.oufidine Saïd inspecteur pédagogique. Et lui d’ajouter que, « les efforts consentis par les agents de santé et les enseignants ont porté des fruits, puisque nous avons atteint les 70% pour les enseignants du district de Moroni », a-t-il en effet avancé.

Le pédagogue a tout de même rassuré que, la direction générale de l’inspection pédagogique n’a pas connu une difficulté pour convaincre les enseignants. Tous, dit-il, viennent en masse par leur plein gré. « Toi-même tu peux témoigner cette queue immense, même les chaises de nos bureaux sont toutes ramassées pour accueillir les patients », confie l’inspecteur.

Concernant le cas de ceux qui seraient contre cette campagne de vaccination, An.oufidine assure qu’aucune sanction en sa connaissance n’a été décrétée contre un enseignant. Et selon lui, jusqu’à présent aucun enseignant n’a manifesté contre la vaccination. Selon le calendrier établit par le ministère de l’éducation, la vaccination des enseignants de l’île de Ngazidja a débuté du 12 au 22 avril. Dix jours pour vacciner les enseignants de Ngazidja.

Nassuf. M. Abdou / Al fajr

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*