En ce moment

Mchangama est devenu la cible des amis du gouvernement pour avoir dit la vérité

Les proches du ministre de l’éducation nationale sont en colère après les relations de corruption et de détournement de fonds publiés par la radio très suivie de HaYba fm. Le directeur général Said Mchangama est devenu la cible d’insultes de la part des proches du ministre. Les sorties médiatiques de Said Mchangama, ancien président de l’assemblée Nationale sur l’affaire Mkazi où Azali a été hué et ses remarques pertinentes “oui les citoyens ont le droit de huer un président, c’est un droit démocratique, mais ils n’ont pas le droit d’insulter ou de jeter des projectiles…”

Said Mchangama avait également dénoncé la provocation d’Azali et de jouer avec sa sécurité en allant devant les jeunes de Mkazi pour danser devant eux. Une provocation qui aurait pu tourner au drame.

Depuis les sorties médiatiques de Said Mchangama, il est devenu la cible de fausse révélation de la part des Azalistes.

La Rédaction

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*