En ce moment

Ils claquent la porte du nouveau en exil après le refus d’un poste ministériel

Le gouvernement en exil de Moustoifa Saïd Cheikh vient de changer de secrétaire général. MAHAFIDH EDDINE Ibrahim a claqué la porte du gouvernement en exil.

Selon plusieurs sources concordantes, les 3 vaillants mousquetaires du Daoula ya haki, Nourdine Mbae, Omar Ali et Ibrahim voulaient que le poste du ministère des affaires étrangères soit attribué à Omar Ali mais le président Moustoifa et ses proches ont refusé.

Tout ça pour ça, les manifestations, les discours et les prises de parole pour un état de droit aux Comores c’est juste pour un poste ministériel. Il y’a moins d’une semaine Nourdine Mbae défendait le régime en exil contre les autres membres du Daoula ya haki .

Wanou wazoulou piya. Massiki dounia. Nkalizi noussou ya malali, intellectuel bodjo.

La Rédaction

2 commentaires sur Ils claquent la porte du nouveau en exil après le refus d’un poste ministériel

  1. il faut preciser ou sont signeés les degret car il ne sufuis pas de dire que fait le 7 juin 2021 sans que on connait pas le siege du gouvernement en exil fait a paris ou addis abeba ou a bruxelle donc nous voulons des prcision sur le siege de ce gouvernement et son president

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*