En ce moment

Crash Ab Aviation : Le grand cadi autorise les familles à observer le deuil

La décision du cadi est surtout motivée par la découverte d’un corps ce jeudi 3 mars à Djoiyezi. (Lire en haut). “Il est temps de considérer que les passagers de l’avion sont décédés et d’appeler les familles à observer le deuil”, a précisé Mohamed Said Athoumane, appelant les épouses à entamer la période de veuvage (Idah) de 4 mois et 10 jours.

Le grand cadi a autorisé les Comoriens et les familles des victimes du crash du vol Y61103 à faire le deuil à partir de ce vendredi 4 mars. Mohamed Said Athoumane a expliqué, dans un message solennel diffusé hier soir à la télévision nationale, qu’après six jours de recherches infructueuses, les personnes à bord de l’appareil sont supposées décédées.

La décision du cadi est surtout motivée par la découverte d’un corps ce jeudi 3 mars à Djoiyezi. (Lire en haut). “Il est temps de considérer que les passagers de l’avion sont décédés et d’appeler les familles à commencer à observer le deuil”, a précisé Mohamed Said Athoumane, appelant les épouses à entamer la période de veuvage (Idah) de 4 mois et 10 jours.

Le cadi a souligné que les proches des victimes peuvent organiser les rites funéraires même si les corps ne sont pas physiquement présents dans les foyers. “Les familles peuvent faire le deuil, organiser tous les rites, observer la période veuvage pour les épouses et faire les prières pour les victimes de l’accident”, a-t-il ajouté.

Mohamed Said Athoumane a aussi appelé les Comoriens à prier pour les victimes du crash ce vendredi 4 mars après la grande prière hebdomadaire. “Le président de la République, le Mufti et moi-même avons jugé nécessaire l’organisation d’une prière mortuaire dans toutes les mosquées de vendredi, a précisé le cadi.

Al-watwan

Please follow and like us:
error20
fb-share-icon97
Tweet 87
fb-share-icon20

Soyez le premier à réagir

Réagissez à cet article

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.


*


error: Content is protected !!